Les Articles|à La Une

Adrien Bosson, champion du monde de freestyle 2022

Depuis près de 10 jours, Sylt en Allemagne a été le théâtre de l’étape de coupe de funboard. Le varois Adrien Bosson s’est offert le titre de champion du monde de freestyle après une semaine intense !

Comme à son habitude l’ile Allemande a offert à tous les plus grands funboardeurs du monde l’occasion de se révéler dans des conditions de navigation extrêmes avec un vent de terre intense, associé à un Shore break, du courant fort et une mer formée ! Toutes les disciplines masculines étaient présentes : le freestyle, les vagues et le slalom. Pour les tricolores, si l’épreuve phare du Slalom s’est révélée décevante, la consécration est venue du freestyle où la bataille pour le titre mondial a été particulièrement intense entre Adrien Bosson et l’Italien Jacopo Testa. Finalement, au terme d’une seule épreuve en 2022, le français de 31 ans remporte le titre pour la première fois de sa carrière, avec 0,1 point d'avance sur l’Italien.

Adrien Bosson, champion du monde de funboard / freestyle : « C’était une finale éprouvante tant physiquement qu’émotionnellement. Physiquement parce que nous avons eu des conditions de vent difficile avec des vagues dans tous les sens. Et émotionnellement parce que je me suis retrouvé en finale face à l’italien Jacopo Testa qui ne cessait de remonter jusque gagner sa finale. Nous avons donc dû nous départager lors d’une « super finale » qui a été très serrée. Sur les phases d’élimination les conditions étaient parfaites, j’ai fait des scores de dingue en navigant vraiment bien. Mais la finale a été désastreuse avec des conditions très difficiles. Je pense que j’ai gagné sur les dernières secondes où j’ai réussi à sortir de très belles figures. Les juges ont dû recalculer les points plusieurs fois, nous laissant dans l’attente du résultat pendant de longues minutes. Je n’avais vraiment pas envie de revivre le scénario de 2018 où je suis resté deuxième en perdant la finale. L’an dernier j’avais aussi manqué de peu la victoire. Cette année elle est pour moi ! Je cours après depuis 2018, c’était long !
Sylt est un très bel événement avec beaucoup de monde. On s’est régalé toute la semaine avec des super figures. Tout le monde a pu s’exprimer pour montrer son meilleur niveau. C’est un vrai show ! »

Du côté du slalom, le polonais Amado Vrieswijk remporte l’épreuve. Pierre Mortefon s’incline au pied du podium et Nicolas Goyard s’inscrit 9ème. Les français pourront se rattraper lors de la dernière épreuves de slalom qui se déroulera au Japon du 11 au 15 novembre.

Sur l’épreuve des Vagues, le français Thomas Traversa s’inscrit à la 5e place de l’épreuve de Sylt, à égalité avec le Brésilien Ricardo Campello et se place au pied du podium du ranking 2022.

Résultats des principaux français à Sylt :

Freestyle : Adrien BOSSON (Six-Fours WO) : 1
Vague : Thomas TRAVERSA (Neptune Club) : 5
Slalom : Pierre MORTEFON (Portmahon Sigean) : 4
Slalom : Nicolas GOYARD (ACPV Nouméa) : 9
Slalom : Antoine ALBEAU (La Rochelle Nautique) : 14
Slalom : William HUPPERT (Surf School St Malo) : 16

Le programme PWA 2022 :

02 au 06 juillet à Brac, Croatie / Men Slalom, Women Slalom (épreuve de qualification)
24 septembre au 02 octobre à Sylt, Allemagne / Men Wave, Women Wave, Men Slalom, Men Freestyle
11 au 15 novembre à Yokosuka, Japon / Men Slalom, Women Slalom