Les Articles|à La Une

PWA - Triplé tricolore. Marion Mortefon championne du monde !

Quelle étape ! Depuis 5 jours l’équipe de France de Funboard s’affrontait sur la dernière étape du circuit mondial de PWA 2022 à Yokosuka au Japon. Marion Morfefon remporte son 2e titre mondial consécutif alors que la jeune Justine Lemeteyer créé la surprise et s’empare l’argent. Delphine Cousin décroche le bronze.

Après une semaine quasiment exceptionnelle, Marion Mortefon réalise un doublé remportant pour la 2e année consécutive le titre de Championne du monde de slalom. Surprise également pour la jeune Justine Lemeteyer qui a impressionné pour sa première participation au PWA World Tour. A tout juste 19 ans, elle devient vice-championne du monde et son énorme potentiel attire l’attention pour les prochaines années. De son côté, la quintuple championne du monde Delphine Cousin termine 3e avec une magnifique victoire sur la dernière course.

Le titre de Marion vient s’ajouter à celui d’Adrien Bosson qui remportait début octobre le titre de champion du monde de Freestyle. Les tricolores démontrent cette année encore le très haut niveau du funboard français.

Marion Mortefon, championne du monde : « C’est top de retrouver 3 françaises sur le podium. Il y a aussi eu de belles batailles sur l'eau avec les étrangères comme Hellé ou Blanca. J'ai réussi a être régulière avec deux victoires de courses, j'ai réussi à bien performer en foil comme en slalom. Ce n'est jamais évident de n'avoir qu'une seule course dans l'année. Beaucoup de filles étaient au top cette semaine et c'est une grande fierté de finir première aujourd'hui ! Cela vient concrétiser ce que j'avais déjà fait l'an dernier et montrer que je suis là, que je suis polyvalente et que le travail effectué paye. Je suis vraiment super contente ! »

Justine Lemeteyer, vice-championne du monde : « C’était une super semaine où la régularité a payé ! Je n’ai pas fait beaucoup de fautes et c’est ce qui m’a fait monter dans le classement jour après jour. Cette 2e place est aussi inattendue qu’incroyable. Je ne m’y attendais pas du tout. Toutes les émotions se mélangent, je suis perdue, mais aussi heureuse et en même temps j’ai déjà hâte de la suite. On va retourner travailler pour gratter encore des places au classement l’année prochaine. Quand le jury a annoncé la fin de la compétition, je ne voulais pas y croire… il y a eu un beau craquage avec quelques larmes et rapidement beaucoup de joies. J’ai toujours du mal à réaliser. Le bonus c’est de partager le podium avec Marion et Delphine. C’est la cerise sur le gâteau ce podium 100% français ! »

Delphine Cousin, médaillée de bronze : « Je suis contente de cette 3e place, même si j’étais venue pour décrocher le titre mondial. Je ne suis pas totalement dans mes objectifs, mais j’ai eu une semaine compliquée avec quelques erreurs, même si j’avais la vitesse pour me battre pour le titre. Je suis finalement contente de cette 3e place, parce que ça a été quand même très serré avec les autres filles »

Du côté des hommes, la bagarre s’est révélée intense également. Le polonais Maciek Rutkowski remporte le Graal mondial après une finale exaltante. Toujours aux avant-postes, Nicolas Goyard a réalisé une remarquable semaine et termine 2e de l’étape japonaise. Cela ne suffira pas pour monter sur le podium mondial après une première étape décevante à Sylt qui lui a fait perdre de précieux points. Au classement général, Nicolas Goyard s’inscrit 5e alors que Pierre Mortefon descend à la 7e place.

Les résultats 2022 des principaux français :

Marion MORTEFON (Portmahon Sigean) : 1
Justine LEMETEYER (OCEAN Calvados) : 2
Delphine COUSIN (Saint Barth YC) : 3

Nicolas GOYARD (ACPV Nouméa) : 5
Pierre MORTEFON (Portmahon Sigean) : 7
Alexandre COUSIN (Saint Barth YC) : 11
Antoine ALBEAU (La Rochelle Nautique) : 13
William HUPPERT (Surf School St Malo) : 14

Tous les résultats